Vos questions sur la piscine

Vos questions sur la piscine

Piscines Magiline vous conseille dans le choix de votre piscine

Que vous optiez pour un bassin hors-sol, enterré, une piscine en kit, une piscine en béton ou en bois, vous aurez le choix tant les types de piscines qui existent sur le marché sont nombreux.

Pendant votre recherche du modèle, plusieurs critères de choix sont à prendre en considération.

Choisissez d’abord en fonction de l’espace disponible dans votre jardin. Pour les plus réduits, préférez une piscine hors-sol : simple à installer, moins chère, et ne nécessitant ni travaux ni permis de construire. Un bémol cependant, les piscines hors-sol sont beaucoup moins esthétiques que les modèles enterrés. Quelques éléments : les dimensions sont généralement réduites tant en longueur qu’en hauteur d’eau, elles ne valorisent pas votre habitation.

Vous pouvez également choisir une piscine polyester, mais pouvant engendrer des frais de transports importants car le bassin est préfabriqué et nécessite donc d’être acheminé par camion. Les formes sont définies par les moules et les accessoires limités. Attention si vous avez des terrains et des sols meubles.

La piscine en kit présente au contraire l’avantage d’être facilement transportable. Ces piscines peuvent être installées par des professionnels. Si vous avez quelques notions basiques en maçonnerie et en électricité, vous pourrez vous charger du montage. La piscine en kit s’adresse donc aux plus bricoleurs.

Si vous disposez d’un plus grand espace, et surtout d’un budget légèrement supérieur, la piscine en béton enterrée aura l’avantage d’être en parfaite harmonie avec votre jardin. Notez par ailleurs qu’elle procurera une plus-value foncière à votre propriété. Demandez l’assurance décennale de votre piscine. Elle vous sera très utile si vous êtes amenés à vendre votre maison.

Au moment de choisir votre piscine en béton, vous pourrez jouer sur les formes et les décors, et vous n’aurez rien à faire mis à part les formalités liées à la déclaration de travaux. Comptez néanmoins une bonne quinzaine de jours de travaux en moyenne, ainsi que quatre semaines de séchage du béton.

Piscines à petit prix ou piscines de star ?

Les devis pour une piscine s’adaptent à toutes les bourses.

Les plus accessibles restent les modèles hors-sol, qu'un pisciniste peut vous proposer à partir de 700 €. Bref, la piscine à petit prix est une réalité qui pourra satisfaire les baigneurs à budget restreint pour les tous premiers goûts de l’eau.

Pour une piscine en kit, prévoyez au moins 6 000 € à 15 000€ selon la qualité de la piscine si vous vous chargez vous-même du montage. Si vous préférez faire appel à un professionnel, sachez que le devis pour une piscine peut passer du simple au double. Choisir une piscine en kit implique des travaux de terrassement, et de défrichage si nécessaire. Cette étape préliminaire coûte environ 1 000 €, ou plus encore selon la nature du sol et l’évacuation des terres.

Concernant les bassins en coques polyester, la fourchette de prix varie entre 8 000 et 20 000 € en fonction de leur taille et de la complexité des formes. Ajoutez au budget de votre piscine les frais de terrassement et de transport par camion.

La piscine en béton est la solution souvent la plus durable. Le budget de votre piscine englobe alors les frais de préparation de terrain, de matériaux, de main d’œuvre, ainsi que l’appareillage (pompe, système de filtrage). Au final, prévoyez au moins 15 000 €, en plus des accessoires et des options supplémentaires (piscine débordante, chauffage, LED multicolore, etc.). En règle générale, le pisciniste s’occupe de tout : de l’étude à la finition de la piscine.

Quel que soit le modèle que vous allez choisir, prenez en compte l’ensemble des éléments du devis, choisissez un pisciniste sérieux et méfiez-vous des offres trop bon marché, elles finissent parfois au dessus du prix initial.

Piscines Magiline vous aide à trouver le financement de votre piscine

Avoir sa propre piscine chez soi, s’y baigner tranquillement et voir ses enfants s’amuser dans l’eau en toute sécurité, cela n’a pas de prix. Nul besoin pourtant d’être millionnaire. Pour construire sa piscine, des solutions de financement adaptées existent.

Une vraie piscine en béton armée, bénéficiant d’une garantie décennale est souvent un investissement qui valorisera votre habitation dès son installation et prendra de la valeur comme l’immobilier avec le temps. Comme votre maison, une piscine en béton armée se finance. En règle générale, le constructeur de piscine peut vous suggérer des formules de paiement en plusieurs fois, avec ou sans acompte, et sur des durées très variées.

De leur côté, des organismes de crédit ou financement proposent des prêts personnels classiques, ou crédits à la consommation, l’idéal pour pouvoir construire sa piscine sans déséquilibrer le budget. Vous pouvez directement vous adresser à ces structures, mais dans la plupart des cas, le constructeur de piscine professionnel a des accords privilégiés avec l’une de ces sociétés, ce qui facilite considérablement le financement de votre piscine.

Avec un apport minimum, comptez environ 150€/mois pour avoir accès à une vraie belle piscine.

Les taux pratiqués par les organismes de crédit varient selon la société, le montant et la durée du crédit.

Demandez donc conseil à votre constructeur de piscine, celui-ci saura vous orienter en fonction de votre budget piscine.

Financer sa piscine, c’est donc à la portée de tout un chacun, pour peu que l’on choisisse la formule adéquate.

On peut distinguer trois grandes familles de piscines : hors-sol, enterrée d’extérieur ou piscine intérieure.

Hors-sol

C’est le type de piscine le moins cher du marché. Son installation est rapide et facile, et ne nécessite pas de travaux préalables. Occupant relativement peu d’espace, ce type de piscine est destiné aux plus petits jardins. Plusieurs versions existent : en bois, gonflable, souple à structure métallique, ou encore à panneaux. Les dimensions et profondeurs sont souvent limitées, leur durée de vie également.

La piscine enterrée d’extérieur

La piscine enterrée en béton reste le type de piscine le plus répandu. Sa méthode de construction est aujourd’hui largement éprouvée. Solide, durable, offrant une grande liberté dans les formes et les dimensions, elle s’intègre facilement dans le décor du jardin. Vous trouverez chez votre constructeur de piscine tout l’équipement nécessaire pour la sécurité, le traitement et le chauffage de l’eau, l’éclairage et la protection de la piscine enterrée. Les plus bricoleurs pourront opter pour un modèle en kit, à installer soi-même. Sinon, choisissez une piscine prête à plonger et laissez faire votre constructeur de piscine. Préférez les piscines en béton armée et si possible monobloc pour une plus grande stabilité et durabilité. Demandez la garantie décennale à votre piscinier installateur.

La piscine intérieure

Si vous disposez d’un espace suffisant à l’intérieur de votre maison, le constructeur de piscine peut vous proposer la solution de la piscine intérieure. Elle deviendra alors une pièce à part entière, et demandera un budget supérieur et un peu plus d’équipement pour des questions d’aération et d’humidité. Confortable et sécurisant, ce type de piscine permet en plus de se baigner toute l’année.

La piscine selon vos envies

De la piscine enterrée rectangulaire traditionnelle aux modèles les plus fantaisistes, vous pourrez doter votre maison d’une piscine sur mesure en jouant sur les formes, les dimensions, les composants et les types de fonds.

Les tailles

La piscine sur mesure, c’est d’abord une question de taille. Celle-ci dépend de l’espace disponible et du budget prévu, même si les dimensions restent relativement réduites pour les piscines hors-sol et coques. Si un petit bassin bien étudié peut très bien faire l’affaire, le pisciniste vous conseillera un minimum de 5m x 3m. La taille de piscine la plus répandue reste de 8m x 4m.

Les formes

Le bassin rectangulaire est encore couramment exploité. Cependant, de plus en plus de propriétaires optent pour des formes beaucoup moins classiques. Pour certains, ce choix sera dicté par un souci d’originalité tandis que pour d’autres, il s’agira de s’adapter à la forme du terrain et à l’emplacement de la piscine. Un bon pisciniste pourra vous aider à imaginer votre piscine sur mesure avec des formes que vous aurez choisies, en tenant compte bien sur des contraintes techniques.

Les composants

Pour personnaliser au maximum votre piscine, vous aurez le choix entre plusieurs types de liners de piscine (unis, imprimés, à frises, etc.), de frises, d’escaliers (centré, en angle, latéral, rond ou droit), d’accessoires de piscine (projecteurs, plongeoirs, nage à contre-courant…), et de margelles.

Les fonds

Là encore, votre pisciniste vous proposera plusieurs possibilités. Pour les adeptes du plongeon, la fosse à plonger ou le bassin à fond incurvé sera l’idéal. Si vous préférez les baignades tranquilles, optez plutôt pour un fond plat, à pente douce, ou à pentes composées si vous avez des enfants.

Quelques règles avant la construction de votre piscine

Selon le type de piscine choisi et suivant les règles locales d’urbanisme, le projet de construction de votre piscine pourra être :

1. Dispensé de formalité
2. Soumis à la déclaration préalable
3. Soumis au permis de construire

Dispensé de formalité

Si vous avez opté pour une piscine dont la superficie de bassin est inférieure à 10 m², aucune autorisation ne sera demandée(1).
Est également dispensée l’installation d’une piscine hors-sol dont la superficie de bassin est comprise entre 10 m² et 100 m², si elle est implantée pour une durée n’excédant pas 3 mois et sous réserve de remettre les lieux en état d’origine. Là encore, si votre projet est situé sur un site classé, un secteur sauvegardé ou une réserve naturelle, une déclaration préalable sera nécessaire.
ATTENTION : dans tous les cas, la dispense de déclaration préalable ne vous exonère pas d’avoir à respecter les prescriptions locales (POS, PLU…) en matière d’urbanisme et notamment celles relatives aux règles d’implantation.

Soumis à la déclaration préalable

Une déclaration préalable doit être déposée dans les cas suivants :

  • La construction d’une piscine de plein air dont la superficie de bassin est comprise entre 10 m² et 100 m²
  • La construction d’une piscine de plein air dont la superficie de bassin est comprise entre 10 m² et 100 m², accompagnée de l’installation d’un abri de piscine d’une hauteur < 180 cm.

L’installation d’une piscine hors-sol dont la superficie de bassin est comprise entre 10 m² et 100 m² dès lors qu’elle est implantée pour une durée supérieure à 3 mois.

Les éléments du dossier de déclaration de travaux d'une piscine doivent comprendre:

  • Le plan de situation du terrain
  • Le plan de masse des constructions
  • Le plan en coupe du terrain et de la construction
  • Un document graphique permettant d’apprécier l’insertion du projet de construction dans son environnement
  • Une photographie permettant de situer le terrain dans l’environnement proche
  • Une photographie permettant de situer le terrain dans le paysage lointain

Soumis au permis de construire

Un permis de construire pour une piscine doit être déposé dans les cas suivants :

  • La construction d’une piscine couverte ou de plein air dont la superficie de bassin est > 100 m²
  • La construction d’une piscine de plein air dont la superficie de bassin est < 100 m², accompagnée de l’installation d’un abri de piscine d’une hauteur > 180 cm.

Pour construire une piscine de ce type, vous devez remplir un dossier de permis de construire. Il contient les mêmes éléments que la déclaration de travaux, en plus de la notice descriptive du terrain et la présentation du projet.

(1) Sauf si votre projet est situé sur un site classé, un secteur sauvegardé ou une réserve naturelle, auxquels cas une déclaration préalable sera nécessaire.

Les étapes de construction d’une piscine

Que vous ayez fait le choix d’un modèle prêt à plonger ou d’une piscine en kit à installer vous-même, construire une piscine se fait en cinq étapes.

Préparation du terrain

Avant de construire une piscine, on doit commencer par dégager le terrain, l’aplanir et tracer les contours du bassin sur le sol. On procède ensuite au creusage ou terrassement de la fosse destinée à accueillir la piscine.

Ossature

Une fois les éléments de la piscine en kit livrés, on passe à la mise en place de l’escalier et des différents blocs de béton à bancher qui vont former les parois internes de la piscine. Les skimmers et les projecteurs sont intégrés dans certains de ces blocs, ce qui permet un gain de temps considérable.

Bétonnage

On commence par couler du béton dans la structure formée par les blocs à bancher, puis on poursuit par le bétonnage du radier. En général, le séchage du béton nécessite deux à trois bonnes semaines (construire une piscine nécessite trois semaines sans compter le temps de séchage du béton et dépend de votre rythme de travail si vous avez opté pour une piscine en kit).

Contours, radier et parois

On peut maintenant passer à l’étape de finition. On effectue alors la pose des margelles et des dalles. Les murs, le radier et les escaliers sont recouverts d’une mousse protectrice.

Liner et remplissage

Votre piscine a pris forme, il ne reste plus qu’à poser le liner de votre piscine. Cette opération peut s’avérer délicate, c’est pourquoi il est conseillé de la confier à un professionnel. Une fois fixé, le liner sera plaqué en remplissant progressivement le bassin.

Les conseils de notre poseur de liner

Qu’il s’agisse d’une piscine enterrée ou hors-sol, le liner assure l’étanchéité de votre piscine et détermine l’aspect que vous souhaitez donner à l’eau. Piscines Magiline, poseur de liner vous aide à choisir le liner le mieux adapté à votre piscine.

Quel matériau pour mon liner ?

Pour une piscine hors-sol, votre poseur de liner vous conseillera des modèles standards, que vous pourrez installer vous-même. Ces liners ont une épaisseur minimale de 20/100e, mais les plus utilisés sont les 45/100e, d’une durée de vie moyenne de 10 ans s’ils sont bien entretenus. Si vous envisagez de construire une piscine enterrée, ou changer son liner, un modèle épais s’impose, à partir de 75/100e. Si vous habitez dans les zones très chaudes (Maghreb par exemple) préférez un liner de piscine en PVC armé (150/100e, durée de vie 15/20 ans), ou encore la mousse Ecotech, robuste, agréable au toucher et d’une meilleure isolation thermique. Le pisciniste, poseur de liner de piscine standard ou de liner de piscine sur mesure, se chargera de la pose sur une piscine enterrée car cette opération est plutôt délicate.

Quel style de liner choisir ?

Les tons de l’eau seront plus foncés que ceux des liners. Si vous désirez une eau claire, choisissez un liner couleur sable. Les bleus clairs, le turquoise et le vert vous donneront l’impression de vous baigner en pleine mer, alors que les liners noirs sont de plus en plus tendance. Votre pisciniste vous proposera aussi un liner de piscine imprimé (mosaïques, galets) ou à frise, celle-ci ayant une double fonction décorative et protectrice (contre les marques de pollution). Quant aux liners grainés, ils sont choisis pour leur propriété antidérapante.

Piscines Magiline, poseur de liner par passion

Une belle piscine, c’est aussi une terrasse en harmonie avec son environnement

Qu’est ce qu’une terrasse de piscine ?

La terrasse de piscine, également appelée plage, c’est l’espace qui entoure votre piscine enterrée. Selon sa configuration, il servira d’aire de détente, avec chaises, table, transats et parasol, ou de simple lieu de passage. La terrasse de piscine sera aménagée en dernier, après que le bassin ait été construit et ses margelles mises en place. Indissociable de la piscine enterrée, la plage doit être conçue en tenant compte des caractéristiques de son environnement (tons, matériaux présents dans le jardin), mais aussi des contraintes liées à l’évacuation de l’eau de pluie et de ruissellement. Pour les dimensions de la terrasse de piscine, le pisciniste vous recommandera une largeur minimale de 1m.

Quel matériau choisir pour la terrasse de piscine ?

Votre pisciniste vous donnera le choix entre divers types de matériaux. Vous pouvez opter pour les dalles de pierre naturelle : résistantes aux conditions climatiques extrêmes, elles conviennent parfaitement à la piscine enterrée traditionnelle. Les dalles de pierre reconstituées en béton, qui imitent l’aspect de la pierre naturelle, ont des propriétés analogues. La terrasse en bois (teck, acacia, pin, ipé, etc.), faite par assemblage de lames ou de caillebotis, est aujourd’hui très prisée. Le bois est plus agréable au toucher, très esthétique et il est antidérapant. Demandez conseil à votre pisciniste qui vous aidera à choisir la meilleure formule.

Entourez-vous des équipements qui feront de votre piscine un lieu sain, sûr et de bien-être

Entretien

Pour avoir une eau claire et propre, un bon fabricant de piscine vous proposera toute une gamme d'équipements de piscine : des robots nettoyeurs, des systèmes de filtration si possible discrets car intégrés dans la structure, et les produits de traitement de l’eau.

Sécurité, protection

Vous pourrez installer un abri de piscine. Cet équipement de piscine couvrira le bassin, vous permettant alors de vous baigner même s’il pleut ou s’il fait un peu plus frais, en même temps qu’il fera office de cloison. L’abri de piscine vous permettra de garder le contrôle de l’accès au bassin. Sécurité toujours, vous aurez le choix entre différents types de barrières, de systèmes pour couvrir et protéger la piscine (bâche, volets automatiques), et d’alarmes que vous trouverez chez tout fabriquant de piscine sérieux.

Bien-être

Plonger dans une eau à bonne température quel que soit le temps qu’il fait, rien n’est plus simple grâce aux divers équipements de chauffage de piscine à choisir auprès de votre fabriquant de piscine (pompe à chaleur, chaudière, échangeur, chauffage solaire, électrique). Des éléments gonflables transformeront votre piscine en un espace ludique : porte-boissons flottant, toboggan, matelas, etc. Les dispositifs de spas (jusqu’à 6 places), de massage et de nage à contre-courant vous procureront un maximum de bien-être, alors que l’éclairage (halogène, LEDs colorés) permettra la baignade nocturne et mettra la piscine en valeur.

Pour un confort encore plus grand, ajoutez un « escalier balnéo », disponible chez certains fabricants.

Une mise en valeur de votre piscine la nuit

En passant votre commande chez votre constructeur de piscine ou piscinier, vous aurez aussi à choisir le type d’éclairage de piscine adéquat. Celui-ci rendra votre piscine enterrée plus sûre, en même temps qu’il la mettra en valeur à la tombée de la nuit. Deux grandes familles d’éclairage de piscine vous seront proposées : le projecteur de piscine halogène et le projecteur de piscine à diodes électroluminescentes (ou LED) colorées.

L’éclairage par projecteur halogène

Certains projecteurs halogènes sont économiques car il consomme très peu d’énergie électrique. Il reste le type d’éclairage le plus courant et il est accessible à partir de 80 euros en moyenne pour une piscine enterrée en béton, 150 euros pour une piscine en bois et jusqu’à 400 euros pour les spots de 100 W. Puissant, le projecteur halogène diffuse une lumière blanche très agréable sur une assez grande surface, si bien qu’un ou deux spots de 50 W suffisent. Votre constructeur de piscine vous recommandera le projecteur de piscine halogène si vous êtes adepte des baignades nocturnes.

L’éclairage par projecteurs à LEDs colorées

Encore plus esthétique mais non moins pratique, votre constructeur de piscine peut également vous proposer l’éclairage de piscine par projecteurs à LEDs colorées. Cet équipement fera de votre piscine enterrée un véritable océan de couleurs qui donnera une dimension féerique à tout votre jardin. À l’aide d’une simple télécommande, vous pourrez aisément changer la couleur de l’eau, ce qui aura le mérite d’égayer davantage vos soirées au bord de la piscine.

Un choix important pour votre piscine

En fonction du fabricant de piscine auquel vous vous adresserez, celui-ci vous proposera différents systèmes de filtration pour votre piscine. Du choix que vous ferez chez le pisciniste dépendront la qualité et la pureté de l’eau , votre consommation électrique, consommation d’eau et de produits de traitement. Le système de filtration de votre piscine est donc un choix important à ne pas sous-estimer. Depuis le classique filtre à sable, certains fabricants de piscine, les plus innovants, ont su proposer des solutions où le confort d’utilisation et la performance sont les maîtres mots de votre piscine.

Les systèmes classiques

À sable ou à poche, ces procédés proposés par certains piscinistes sont gourmands en eau, notamment pour le contre-lavage, et en produits chimiques (floculants). Ils nécessitent un local technique et un entretien régulier. Avec un filtre à sable, l’eau de la piscine est préfiltrée en passant par le skimmer. Elle passe ensuite par la cuve où les particules sont filtrées. La finesse de filtration de l'eau de votre piscine dépend du sable utilisé. Souvent de 50 à 60 microns de finesse de filtration. Le passage de l’eau à travers le sable est gourmant en énergie. Quant au système à poche, il consiste en une poche de filtrage entre le skimmer et la pompe. Il faut souvent nettoyer la poche et la changer régulièrement.

La filtration à cartouche

Votre pisciniste peut vous proposer ce type de filtration, aujourd’hui éprouvé et constamment enrichi de nouvelles technologies. Votre fabricant de piscine vous le dira : il offre une finesse d’eau filtrée souvent nettement supérieur par rapport aux systèmes classiques, ce qui signifie que l’eau de votre piscine sera propre. La consommation d’énergie est donc réduite, ainsi que celle de l’eau : fonctionnement en circuit fermé, donc peu de pertes d’eau. Refroidis par eau, certains systèmes permettent une récupération d’énergie. Le dispositif est discret et silencieux, car le fabricant de piscine l’intègre à la structure. Le recours aux produits chimiques est ainsi réduit.

Le traitement de l’eau de la piscine se fait à deux niveaux : par voie mécanique et par adjonction de produits spécifiques

Votre constructeur de piscine vous expliquera que si le premier est bien effectué, il peut assurer jusqu’à 80% du traitement de l'eau.

Le traitement mécanique

C’est le travail du dispositif de filtration que vous trouverez chez votre pisciniste.

Une première action via le filtre. Celui-ci peut être un filtre à sable, un filtre classique, ou mieux encore un filtre avec média filtrant. Prenez en compte le débit de votre filtration, la finesse de filtration (préférez une finesse autour de 15 microns) et le rapport consommation/performance.

Pour parfaire la filtration de votre piscine, connectez à ce système (le constructeur de piscine aura prévu une prise sur le bloc filtration), le balai ou le robot nettoyeur qui vous facilite la tâche en se chargeant du nettoyage des parois et du fond du bassin, difficile à atteindre. Au final, avec une utilisation régulière, le traitement de l’eau de votre piscine est efficace et ne nécessite plus qu’une légère utilisation de produits complémentaires spécialement élaborés par le pisciniste.

Le traitement par les produits d’entretiens

Disponibles chez votre pisciniste, ces produits parviennent à détruire ou amalgamer les plus petites particules ayant échappé au traitement mécanique, tout en empêchant la formation d’algues sur les parois, et en éliminant les sels métalliques et le calcaire. Ils se chargent également de réguler le pH de l’eau de votre piscine, qui ne doit être ni trop bas, ni trop haut. En effet, une eau à pH acide ou basique peut engendrer une irritation des yeux et des muqueuses chez les baigneurs et accélérer la corrosion des composantes de la piscine. Vous trouverez chez votre constructeur de piscine des produits destinés à une utilisation en saison ainsi que d’autres conçus pour la période d’hivernage.

Il existe différentes solutions pour entretenir votre piscine

Sans ces procédés développés par votre pisciniste, bactéries, algues et autres germes auront vite fait de proliférer dans l’eau et sur les parois de la piscine. Vous trouverez chez le constructeur de piscine les solutions adaptées.

Traitement au chlore

Peu coûteux, d’utilisation simple, le chlore est d’une efficacité incontestable contre toute formation de germes et d’algues. Votre constructeur de piscine ou piscinier vous proposera deux sortes de produits au chlore : l’un sera destiné au traitement régulier en saison, tandis que l’autre, plus puissant, servira à un traitement de « choc », après une longue période où l’eau de votre piscine n’a pas été traitée ou désinfectée. Le pisciniste recommande son utilisation après l’hivernage.

Traitement par électrolyse

C’est une solution à la fois écologique et économique. Procédé naturel, il agit efficacement en éliminant les bactéries, les champignons et les algues. Son fonctionnement est simple : votre constructeur de piscine vous fournit un appareil qui transforme une petite quantité de sel dissoute dans l’eau en agent désinfectant. L’électrolyse est fortement conseillée si l’eau de votre piscine a un pH élevé.

La régulation du pH

Disponible chez la plupart des piscinistes, ce système veillera à maintenir le pH de l’eau de votre piscine à un niveau acceptable. En effet, si le pH est trop élevé ou basique, alors des formations d’algues apparaîtront. Un pH trop élevé ou au contraire trop bas causera irritations et corrosion des composants de la piscine.

Un nettoyage régulier pour une eau saine

Pour bénéficier d’une eau toujours saine et d’une piscine propre, votre pisciniste vous rappellera qu’il suffit d’effectuer un nettoyage régulier de votre piscine. Une opération qui est simplifiée par toute une gamme d’outils que vous trouverez chez votre fabricant de piscine.

Le système de filtration qui équipe votre piscine, associé à des produits efficaces que vous trouverez chez votre pisciniste, vous procure une eau pure et limpide. Néanmoins, une légère intervention de votre part est nécessaire si vous voulez allonger au maximum la durée de vie de votre eau de piscine. Le nettoyage de votre piscine devient un jeu d’enfant grâce à l’étendue de solutions que vous propose votre fabricant de piscine.

À l’aide d’une épuisette, ramassez tous les débris qui s’accumulent à la surface de l’eau : insectes, feuilles d’arbres, etc., qui n’ont pas été récupérés par votre filtration, Le balai aspirateur est également très efficace pour ce genre de travail.

Nettoyez les parois de la piscine en utilisant une brosse de paroi. Vous décollerez ainsi les impuretés qui seront ensuite éliminées par le système de filtration et les produits de traitement. Vous pouvez confier ce travail au robot nettoyeur que vous trouverez chez votre fabriquant de piscine.

Le robot se chargera également du fond de la piscine, plus difficile à nettoyer. Il brasse l’eau, aspire les débris et les filtre.

Prenez aussi soin des alentours de la piscine : margelles, dallage, etc.

En saison, votre pisciniste vous conseillera de procéder à un nettoyage de votre piscine environ une à deux fois par semaine selon son utilisation.

Préserver la nature avec une piscine, c’est possible !

Grâce aux nouvelles méthodes et matériaux qu’adopte tout bon pisciniste dans la construction d’une piscine et la fabrication de ses composants, dans les systèmes de filtration, de traitement et de chauffage de l’eau, concilier piscine de qualité et écologie n’est plus un vain mot.

Construction de piscine et équipements

La construction d’une piscine alliant solidité et respect de l’environnement : un compromis rendu possible par l’utilisation de structures en alvéoles, qui évitent de gaspiller du béton et contribuent à une isolation thermique. De plus, votre pisciniste veillera à utiliser un maximum de matériaux recyclés et non polluants dans la fabrication des divers composants de la piscine. Il vous offrira des équipements peu gourmands en énergie, en utilisant des procédés à « multiplicateur de débit » ou bien à l’image des ampoules basse consommation pour l’éclairage de la piscine.

Filtration, traitement et chauffage de l’eau

Tout pisciniste soucieux de préserver la nature vous fournira tout ce qu’il vous faut pour avoir une eau pure et à bonne température sans porter préjudice à l’environnement. Il vous proposera, par exemple, un système de filtration intégré à la structure, refroidi par eau et surtout qui fonctionne en circuit fermé. Ainsi, l’eau et l’énergie ne seront pas gaspillées, le recours aux produits de traitement sera réduit, et vous jouirez d’un silence incomparable. Enfin, des pompes à chaleur qui réchauffent l’eau de votre piscine en récupérant les calories extérieures, et donc en consommant moins d’énergie, feront de votre piscine un lieu de vie agréable et écologique.

Votre piscine doit-être équipée d’un système de sécurité

Depuis le 1er janvier 2004, une loi prévoit que toute piscine enterrée non close privative à usage individuel ou collectif doit être dotée d’un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade.

Ce dispositif, que vous trouverez chez votre fabricant de piscine, doit être mis en place avant la première mise en eau, ou au plus tard à la fin des travaux de construction de la piscine.

Cette loi s’applique à toute piscine enterrée ou semi enterrée, en plein air, à usage individuel ou collectif. Même les plus petits bassins sont concernés.

Depuis le 1er mai 2004, cette législation s’applique aux piscines équipant des habitations données en location saisonnière. Le décret du 1er janvier 2006 étend l’application de cette loi à toutes les piscines existantes : même si la construction de votre piscine enterrée de plein air date d’avant la loi de 2004, vous devez aussi l’équiper d’un système de sécurité pour piscine normalisé.

La loi ne vous concerne pas si vous possédez une piscine intérieure. Toutefois, il est évident qu’entourer votre piscine d’un maximum de sécurité est préférable, même s’il s’agit d’une piscine intérieure.

Votre fabriquant de piscine vous proposera quatre types de systèmes de sécurité de piscine : la barrière, l’alarme, l’abri et la couverture de sécurité.

Sachez que le non-respect de cette loi est sanctionné par une forte amende (45000€).

Votre fabriquant de piscine vous sera d’un bon conseil pour vous orienter dans le choix d’un équipement adéquat.

Quelque soit le système de sécurité de piscine que vous choisirez, rien de remplacera la vigilance des parents.

Différentes solutions possibles pour sécuriser votre piscine

Pour vous conformer à la loi et protéger vos enfants, vous pouvez vous équiper d’un ou de plusieurs dispositifs de sécurité de piscine à choisir parmi les suivants :

La barrière de piscine

Grâce à la barrière de piscine installée autour du bassin, vous avez la certitude que vos enfants n’auront pas accès à la piscine en votre absence, écartant ainsi tout risque de noyade. Solution idéale si vous avez des enfants en bas âge, la barrière de piscine existe en PVC, plexiglas, verre, métal ou en filets. N’oubliez jamais de fermer la barrière.

L’alarme de piscine

L’alarme de piscine immergée s’enclenche grâce à des capteurs qui détectent un changement de pression ou une onde sonore provoqués par la chute d’un corps dans l’eau. Vous pouvez également doter votre piscine d’une alarme à infrarouge. Composée de plusieurs bornes placées autour de la piscine, celles-ci dressent une barrière invisible de rayons infrarouges qui feront actionner l’alarme en cas de violation de ce périmètre.

La couverture ou volet de sécurité

Vous pouvez choisir de couvrir votre piscine soit par un volet automatique immergé ou hors sol, soit par une couverture de piscine en toile ou en aluminium. Solides et esthétiques, ces équipements empêcheront d’éventuelles chutes en même temps qu’ils contribueront à protéger l’eau de la piscine contre la pollution et l’évaporation tout en préservant la température de l’eau de votre piscine.

L’abri de piscine

Disponible en version haute ou basse, l’abri de piscine vous permet de verrouiller l’accès au bassin. De plus, l’abri de piscine préserve l’eau de votre piscine (poussières, vents, pluies, etc.) et réduit les déperditions de chaleur. Quel que soit le système de sécurité de piscine, rien ne remplace la vigilance des parents.

Une alarme, un système de sécurité pour votre piscine

Depuis le 1er janvier 2004, toute piscine enterrée doit être obligatoirement dotée d’un système de sécurité. Votre pisciniste pourra vous proposer d’installer une alarme de piscine, à choisir parmi deux familles principales. Dans tous les cas, privilégiez un produit certifié NF.

L’alarme en immersion

Ce type d’alarme de piscine entre en action lorsqu’un corps tombe dans l’eau de la piscine. Selon les modèles, les capteurs détectent le changement de pression ou l’onde sonore que provoque la chute d’un corps dans l’eau. Les principaux avantages d’un tel système sont la discrétion et la simplicité d’installation. Pour le pisciniste, ce genre d’alarme de piscine convient à des tailles de bassins allant jusqu’à 10x5m en moyenne. Le modèle le plus courant se fixe sur le bord de la piscine enterrée. Côté prix, vous trouverez des alarmes de piscine immergées à partir de 300 € environ. D’autres appareils, installés sous la margelle, ont un prix plus élevé (à partir de 550 €).

Vérifiez bien avant l’achat que l’alarme de piscine ait bien l’ensemble de ses certificats et soit conforme aux normes en vigueur.

Notez bien que rien ne remplace la vigilance des parents.

Le détecteur à infrarouge

Ce système de clôture infrarouge repose sur le principe de prévention. Composé d’une borne appelée « maître » et d’une à cinq bornes dites « esclaves », le détecteur périmétrique entoure votre piscine enterrée d’une barrière de rayons infrarouges qui réagira à toute intrusion autour du bassin. Votre pisciniste vous le recommandera surtout si vous avez une piscine plutôt grande. Avec ou sans fil, l’alarme de piscine périphérique est proposée à partir de 700 € pour les modèles de base. Là aussi, rien ne remplace la vigilance des parents.

Autres systèmes de sécurité, voir Volets, Barrières, Abris.

Un volet automatique, un système de sécurité pour votre piscine

Esthétiques et simples à utiliser, les volets de piscines assurent une protection de piscine efficace.

Qu’est-ce qu’un volet automatique de piscine ?

Le volet automatique de piscine est un assemblage de plusieurs lames généralement en PVC. Elles sont fixées entre elles pour former une sorte de couverture qui protège la piscine enterrée lorsqu’elle n’est pas utilisée. Le volet automatique de piscine se distingue par un grand confort d’utilisation : d’un simple geste, le bassin est intégralement recouvert.

Une triple protection de piscine

Le volet automatique offre une protection de piscine à trois niveaux :

1. Sécurité : empêche la chute d’un corps dans l’eau de la piscine enterrée.
2. Isolation thermique : nette réduction des déperditions de chaleur, en plus d’une évaporation réduite (moindre consommation d’eau).
3. Hygiène : protège l’eau de la piscine contre la pollution et les saletés (moins d’entretien).

Les différents modèles

Le plus facile à installer est le hors-sol, modèle dont l’enrouleur est visible et ne nécessitant pas d’aménagements particuliers, hormis un simple branchement électrique. Il s’installe à l’extrémité de la piscine enterrée avec ou sans banc. Il existe également des volets automatiques hors-sol à énergie solaire. Le volet de piscine immergé est moins encombrant. Facile a installé lors de la construction de votre piscine, il nécessite quelques travaux sur une piscine déjà existante et non équipée d’un tel système. Il est apprécié pour son esthétique et sa discrétion.

Profitez de votre piscine tout l’année

Votre pisciniste vous le dira : optez pour un abri de piscine, et vous vous assurerez un niveau de sécurité appréciable, vous prolongez la saison de baignade de votre piscine, profiterez de votre piscine toute l’année et vous la protégerez contre les éléments extérieurs.

Sécurité

Qu’il soit haut ou bas, fixe ou télescopique, l’abri de piscine vous permettra de garder le contrôle sur l’accès à la piscine. Désormais, vous serez sûr que vos enfants ne s’y aventureront pas en dehors de votre surveillance. L’abri de piscine est un dispositif de sécurité au même titre que toutes les autres solutions proposées par le pisciniste, à savoir les volets de sécurité piscine, l’alarme, les barrières ou les couvertures de piscine : il empêche toute intrusion, et donc tout risque de chute d’un corps dans l’eau.

N’oubliez pas de fermer votre abri afin que les enfants ne s’y aventurent pas hors de votre vigilance.

Se baigner tout au long de l’année

Désormais, plus besoin d’attendre l’été pour plonger dans une eau à bonne température. Combiné à un système de chauffage de l’eau, comme une pompe à chaleur de piscine, l’abri de piscine vous offrira ce privilège de vous baigner même en plein hiver. Alors n’hésitez pas, adressez-vous à votre pisciniste qui pourra vous installer un abri de piscine sur mesure.

Une piscine protégée contre les agressions de l’extérieur

Un abri de piscine, c’est une bulle protectrice qui préserve votre piscine contre toutes les formes d’agressions externes. Les vents, la pluie, la pollution et les poussières seront tenus à l’écart. Résultat : une eau propre avec moins d’efforts et de coûts d’entretien. Votre piscine sera ainsi protégée efficacement hiver comme été, ce qui allongera considérablement sa durée de vie.

Pour chauffer l’eau de votre piscine, le pisciniste vous proposera plusieurs possibilités

La pompe à chaleur

Un des meilleurs rendements énergétiques pour les pompes à chaleur de piscine de qualité. De 700 € à 3000 €, son utilisation est économique. Elle récupère et transforme les calories contenues dans l’air en chaleur acheminée vers l’eau de la piscine.

La chaudière

L’investissement de départ est lourd (à partir de 3000 €), De plus, le réchauffement de l’eau est rapide (45 h pour 70 m3). Si votre maison est déjà dotée d’une chaudière, un simple échangeur (900 à 1500 €) permet d’acheminer l’eau chaude vers la piscine.

Le chauffage solaire

Economique et écologique, il est réservé aux zones les plus ensoleillées. Le chauffage de piscine solaire relèvera de quelques degrés l’eau de votre piscine, mais, le soleil est … nécessaire. Prévoir un délai plus important pour un réchauffement de votre eau de piscine. Les capteurs puisent dans l’énergie solaire pour réchauffer l’eau de la piscine. À partir de 200 € pour les petites piscines hors-sol, jusqu’à 1000 € pour les plus grands volumes. Prévoir l’ensemble de l’installation dans l’équation économique s’il faut remonter l’eau jusqu’à un échangeur placé sur votre toit.

Le réchauffeur électrique

Raccordé au système de filtration, il chauffe l’eau de la piscine (90h/70m3). Facile à installer et peu coûteux à l’achat (entre 300 et 600 €), le pisciniste vous soulignera qu’en cas d’utilisation intensive il est particulièrement gourmand en énergie électrique.

La couverture de piscine solaire

En complément du système de chauffage de piscine, votre pisciniste peut vous suggérer la couverture de piscine solaire, à poser sur la surface de l’eau pendant la nuit. La couverture de piscine réduit la déperdition de chaleur et l’évaporation, et protège l’eau contre la pollution (entre 50 et 400 € selon les modèles et la taille).

Découvrez tous nos modèles de piscines et nos plus belles réalisations dans notre nouveau catalogue !

Prendre contact avec votre concessionnaire le plus proche pour étudier votre projet et vous conseiller.