Auto-construction : une piscine enterrée à moindre coût

MAGIblog

Auto-construction : une piscine enterrée à moindre coût

Publié le 26/10/2018

Nombreux sont ceux qui souhaitent profiter d’une piscine en été, chez eux, dans leur jardin, sans pour autant vouloir noyer leur budget. Pendant que les piscines en kit rencontrent un fort succès sur le marché, l’auto-construction est une solution envisagée par de plus en plus de gens pour leur projet de construction de piscine enterrée.

 

Les étapes avant de monter sa piscine soi-même ?

Il est assez simple de construire une piscine en kit soi-même, mais dans le cas d’une piscine enterrée, il faut garder certaines choses à l’esprit si l’on veut mener à terme son projet.

Dans un premier temps, il faut trouver l’emplacement parfait pour construire sa piscine dans son jardin. Mais avant de commencer les travaux de construction et d’entamer son chantier, il est obligatoire de demander un permis de construire. C’est un pré-requis important et qu’il faut anticiper, puisque d’une mairie à une autre, le délai de réponse peut s’avérer long.

Le permis de construire s’impose pour construire une piscine à l’intérieur de sa maison ou pour construire une piscine en extérieur, si celle-ci est équipée d’un abri de plus de 20m².

Outre le permis de construire, une déclaration de travaux est obligatoire pour les piscines enterrées ou semi-enterrées non couvertes et qui font moins de 100², moins de 60 cm de hauteur et sans local technique.

Construire soi-même sa piscine requiert certaines compétences

Construire sa piscine soi-même demande de réelles compétences en terrassement, en maçonnerie, en plomberie, en électricité et en pose.

Au niveau du terrassement, il faut être capable de délimiter l’emplacement de sa future piscine avant de tracer cet emplacement dans le sol et de creuser, aplanir et stabiliser le fond afin qu’il puisse recevoir la structure de la future piscine.

Concernant la maçonnerie, il faut maîtriser le coulage du béton dans le cas d’une structure modulaire en béton armé. Pour les piscines en coque ou en bois, cela demande moins de travail mais la durabilité de l’ouvrage est bien souvent inférieure.

En plomberie aussi il est important de maîtriser certains aspects avant de se lancer : au niveau de l’installation de la pompe de filtration, des raccords pour le système de filtration et de l’aménagement pour le traitement de l’eau.

Il est aussi important d’avoir de bonnes connaissances et une certaine maîtrise en électricité, surtout si vous souhaitez éclairer votre bassin : l’installation des spots et d’un système d’éclairage immergé dans votre piscine ne laisse pas la place à l’à peu près !

Concernant la pose du revêtement de la piscine, cela demande de solides compétences ; que vous choisissiez un liner, du carrelage ou un enduit, il est important que le revêtement de votre piscine, une fois posé, garantisse une étanchéité parfaite.

Quelle durée prévoir pour un chantier ?

Si l’on construit sa piscine soi-même, la durée des travaux peut varier fortement, de 1 à 3 mois en général, alors qu’un chantier réalisé par un professionnel de la piscine durera environ 4 à 5 semaines.

A quelle période commencer son chantier ?

Si vous souhaiter vous baigner dès les beaux jours, il est conseillé de commencer son chantier en hiver, si la météo le permet. Commencer ses travaux en hiver a pour principal avantage de prendre un peu d’avance : en cas de contretemps sur le chantier, de soucis techniques ou autres, vous garderez une certaine marge de manœuvre. Le printemps sera ainsi la période idéale pour s’occuper de la réalisation de l’aménagement autour de la piscine.

Quels avantages en tirer ?

Outre le fait de pouvoir se vanter auprès de ses proches d’avoir réalisé sa piscine tout seul, construire sa piscine soi-même présente évidemment certains avantages.

Le rapport qualité-prix

Reposant sur des méthodes de fabrication industrialisée, les modules de piscines en kit sont conçus en grande quantité, ce qui permet dans un premier temps de réduire le prix de vente final des modules. De plus, assurer soi-même l’intégralité, ou une partie seulement, de la construction de son bassin permettra de réduire voire d’éviter certains frais liés à l’intervention d’un professionnel. Les économies réalisées peuvent ainsi vous permettre de mieux équiper votre bassin (balnéo, nage à contre-courant, volet ou abri…).

Une piscine unique

Les modules des piscines en kit permettent une grande liberté : avec des combinaisons différentes, les modules de piscines en kit vous permettent d’avoir le choix entre de nombreuses formes, tailles et autres options. Il est ainsi tout à fait possible de construire soi-même une piscine totalement personnalisée, se mariant parfaitement à votre décoration et à votre jardin, et répond en tous points à vos attentes.

Piscines Magiline Piscine personnalisée, intelligente,
autonome, connectée, économe.
Piscines Magiline Piscine personnalisée, intelligente,
autonome, connectée, économe.
Piscines Magiline Piscine personnalisée, intelligente,
autonome, connectée, économe.
Piscines Magiline Piscine personnalisée, intelligente,
autonome, connectée, économe.
Piscines Magiline Piscine personnalisée, intelligente,
autonome, connectée, économe.

Où nous trouver ?

Les points de vente

99 concessionnaires piscines partout en France pour vous conseiller

Découvrez tous nos modèles de piscines dans notre nouveau catalogue !

Prendre contact avec votre concessionnaire le plus proche.

articles similaires
Conseils
Publié le 12/10/2018

Quelle profondeur pour ma future piscine ?

C’est la question qui revient toujours dans un projet de construction de piscine : quelle est la profondeur idéale pour sa future piscine ? Le choix se fait principalement en fonction de l’utilisation que vous allez faire de votre piscine...

Lire la suite
Conseils
Publié le 05/10/2018

Les solutions pour chauffer sa piscine

Chauffer sa piscine est la meilleure solution pour prolonger votre durée de baignade et vous permettre ainsi de profiter de votre piscine en vous baignant peu importe la météo. Mais quel système de chauffage choisir pour chauffer son bassin ?

Lire la suite
Conseils
Publié le 13/09/2018

L’escalier banquette ou la plage immergée pour plus de détente

L’escalier est de base la zone d’accès au bassin… Mais avec un escalier banquette ou une plage immergée, cette zone se transforme en un véritable espace de détente et de bien-être.

Lire la suite

Abonnez-vous à notre newsletter