Catalogue gratuit

Bon à savoir

Consommation d’eau

En 2021 la totalité des piscines en France, environ 3 millions, ne représente que 0.1% de la consommation d’eau nationale.

 

L’utilisation d’eau a baissé de 45% en 25 ans.

 

Plusieurs raisons à cette diminution :

  • Des techniques de filtration plus efficaces
  • Une meilleure circulation de l’eau
  • La réduction de la taille des bassins
  • Une plus forte sensibilisation utilisateurs sur ce sujet

Consommation d’énergie

En 40 ans, les avancées technologiques et l’amélioration des équipements de piscines ont permis de réduire drastiquement la consommation d’énergie liée à la piscine :

 

les systèmes de chauffage : la consommation a été divisée par 9,5 en 40 ans. Ces systèmes consommaient environ 15 000 kW par an en 1980. En 2015, l’estimation de cette consommation était passée à 1 570 kW/h/an.

 

la filtration : les systèmes de filtration consomment 6,5 fois moins d’énergie qu’il y a 40 ans. En 1980, une pompe de filtration permettait de filtrer 25 m3/h pour une consommation annuelle de 5 600 kW. Aujourd’hui, les piscines peuvent être équipées d’une pompe à vitesse variable pour une consommation énergétique annuelle à seulement 860 kW/h/an.

 

l’automatisation du bassin permet de piloter la pompe de la piscine et de la faire tourner seulement les heures nécessaires en fonction de la température de l’eau.

 

l’éclairage : les éclairages sont près de 40 fois moins énergivores aujourd’hui qu’il y a 40 ans. Dans les années 1980, une piscine familiale devait être équipée de 2 ampoules à incandescence en moyenne, d’une puissance de 300 watts chacune. Aujourd’hui, une LED de 15 watts suffit à éclairer un bassin.

Emission de CO2

On évalue l’utilisation d’une piscine de 4×8 mètres à environ 200 kg de CO2 par an.

La consommation électrique y est pour moitié, les produits, transports et déchets pour 45 %, et la consommation d’eau pour les 5 % restants.

 

Cette valeur correspond à :

  • Un aller / retour Paris Nantes en avion pour 1 personne
  • Un aller / retour Paris Lyon en voiture
  • 2% des émissions annuelles de CO2 d’un ménage français (16 400 kg)

La norme environnementale

Depuis août 2022, la norme EN17645 reprend les exigences européennes en matière de conception et d’utilisation des piscines privées à usage familial, les méthodes d’essai ainsi que les échelles de leur performance environnementale lors de leur utilisation.

 

La norme prévoit un étiquetage pour tous les équipements afin d’évaluer leur efficience. Cet étiquetage prend en compte les coefficients pour la mise en place d’un classement énergétique entre A et F.

Tous les équipements sont concernés : couverture, structure, traitement de l’eau, éclairage, filtration, chauffage.

 

Cette norme européenne volontaire a pour objectif d’accélérer la démarche pour des piscines plus respectueuses de l’environnement.

Ainsi, grâce à un référentiel de pictogrammes, les consommateurs mais également les professionnels de la piscine pourront avoir un aperçu des performances environnementales des produits et équipements de la piscine. Elle permettra ainsi d’encourager les fournisseurs à développer des équipements avec un impact environnemental limité, et de guider les consommateurs dans le choix d’équipements plus durables.