Catalogue

La sécurité de votre piscine

 

Toutes les piscines enterrées en France doivent être conformes en disposant d’un des quatre systèmes de sécurité agréés par la loi. Nous vous expliquons plus en détail les solutions disponibles.

 

Quelles piscines concernées ?

Les équipements de sécurité des piscines ne sont pas obligatoires pour toutes les piscines. Un équipement de sécurité est obligatoire pour les piscines privées dont le bassin est totalement ou partiellement enterré.

Les piscines hors sol, gonflables ou démontables ne sont pas concernées.

 

De quoi s’agit-il ?

Les propriétaires de piscine privée doivent installer au moins un des quatre équipements de sécurité présentés ci-dessous :

  • La barrière de protection :

Une barrière de protection peut être installée tout autour de l’espace de baignade. Cette barrière doit mesurer au minimum 1,10 m de hauteur et doit être correctement verrouillée de sorte qu’un enfant ne puisse pénétrer dans l’espace de baignade seul.

  • Le système d’alarme sonore

Il existe deux types d’alarme : l’alarme d’immersion qui informe de la chute d’un enfant dans l’eau, et, l’alarme périmétrique qui informe de l’approche d’un enfant du bassin.

  • La couverture de sécurité (bâche) ou le volet

La couverture de sécurité ou le volet doivent pouvoir résister au poids d’une personne adulte (100kg) mais possèdent plusieurs avantages. D’une part ils évitent tout risque de noyade et d’autre part ils permettent la protection de l’eau du bassin ainsi que le maintien de la température du bassin.

  • Abri de type véranda recouvrant intégralement le bassin

L’abri de jardin permet de recouvrir entièrement l’espace de baignade. Il est nécessaire d’avoir un abri avec une fermeture solide et résistant aux intempéries. L’avantage de l’abri est d’avoir un confort de baignade en toute saison.

 

L’équipement de sécurité doit être conforme aux normes édictées par l’Association française de normalisation (Afnor).

 

Installation de l’équipement

Vous pouvez choisir d’installer vous-même votre dispositif de sécurité du bassin ou laisser un professionnel intervenir.

Le vendeur et/ou l’installateur doit obligatoirement vous fournir les informations concernant les caractéristiques du produit, les conditions de fonctionnement et d’entretien du dispositif choisi ainsi que les mesures générales de prévention et de recommandation pour empêcher tout risque de noyade.

 

Bon à savoir : le non-respect de la règlementation d’équiper son bassin avec un dispositif de sécurité peut entrainer une amende pouvant aller jusqu’à 45 000€.

 

Partager ce contenu

Catégories

101 concessionnaires en france pour vous conseiller

Trouver votre pisciniste